Livraison

Délai

mini-bouteilles.com s’efforce de traiter et d’expédier les commandes dans les meilleurs délais. Ces derniers sont l’addition de deux variables: – délai de traitement: mini-bouteilles.com s’engage à traiter les commandes dans un délai maximum de 48 heures ouvrées. – Délai d’acheminement: Les délais de livraison sont les délais normaux de la Poste soit 48 heures ouvrées pour la plupart de nos expéditions en France métropolitaine. Ce délai sera d’environ 7 jours ouvrés pour les pays de la CEE, les DOM ainsi que que la Suisse. Pour les autres pays mais aussi pour les TOM, ceux-ci seront compris entre 10 et 30 jours ouvrés. Remarque: ces délais sont donnés à titre indicatif et sont non contractuels compte tenu du fait que les délais d’acheminement sont indépendants de la volonté de mini-bouteilles.com et peuvent parfois varier.

mini-bouteilles.com ne pourra être tenu responsable des conséquences dues à un retard de livraison de la part de la Poste ou de tout autre transporteur. Un retard de livraison, pour quelque motif que ce soit, ne pourra justifier ni dommages-intérêts, ni réduction de prix, ni remboursement des frais de port, ou être un motif d’annulation de commande.

Dans la mesure où un colis ne serait pas parvenu au client, une enquête sera ouverte auprès de la Poste ou du transporteur. Les délais d’enquête de la Poste sont d’environ 3 semaines. mini-bouteilles.com s’engage à indemniser (remplacement ou remboursement de la marchandise) le client si l’enquête prouve que le colis a été égaré.

Emballage

Tous les emballages sont sur-conditionnés afin d’éviter tous risques de détérioration. La plupart des envois sont réalisés par colissimo. Le choix du moyen de transport n’ayant aucune incidence sur le coût à la charge de l’acheteur, mini-bouteilles.com se réserve le droit d’être le seul décisionnaire en la matière.

Traitement des litiges

Afin de simplifier au maximum les procédures notre système de traitement des litiges est fait de la manière suivante: * Pour les litiges portant sur un coût de marchandises inférieur à 100 € ttc, la preuve de la casse ou du défectueux se fera par le simple envoi de photos par email. * Pour les litiges portant sur un coût supérieur à 100 € ttc, il pourra être demandé à l’acheteur de nous retourner les produits concernés.

Conseils lors de la réception:

Bien que nous n’ ayons que très rarement des problèmes de transport, nous vous conseillons de vérifier l’état du colis avant de signer le récépissé de livraison. En règle générale, un problème à l’intérieur d’un carton est très souvent associé à un problème à l’extérieur de celui-ci. – Si la livraison est assurée par les services de la poste, Si votre colis vous paraît très suspect avec un ou des chocs importants à l’extérieur, et ceci sans procès verbal de détérioration, nous vous conseillons de refuser le colis. En effet, si un incident se produit sur la chaîne de traitement postal des colis et que les employés postaux reconditionnent le colis ou appose du scotch (scotch « La poste »), ils ont l’obligation d’établir un procès verbale de détérioration. Si tel n’est pas le cas, et sans ce PV, aucun recours de notre part n’est possible. Dans ce cas, nous vous demandons donc de refuser le colis. La Poste n’accepte plus les réserves et n’accorde plus le droit au destinataire de vérifier l’intérieur du colis avant la signature du récépissé. Deux solutions s’offrent donc aux destinataires de colissimo ou autre chronopost: accepter sans réserve ou refuser le colis. Attention: cette consigne n’est en rien une invitation à refuser un colis dès lors que celui-ci comporte des traces de griffures ou un choc très léger. En résume, la question à se poser lors de la livraison est: dans le colis que je reçois, risque t-il de manquer des articles. Si la réponse est non, vous pouvez accepter le colis.C’est le très grande majorité des cas. – Si la livraison est assurée par un transporteur privé, nous vous conseillons de bien vérifier l’état des colis ainsi que le contenu avant la signature du récépissé de livraison. Si un carton vous semble abîmé, prenez le temps d’inspecter minutieusement la marchandise à l’intérieur et notez des réserves sur le bordereau de livraison. Seules des réserves précises type « carton abîmé » nous permettent un recours auprès des transporteurs (sous réserve d’emballage n’ayant aucune valeur juridique).